COCOTTES

de la Compagnie PATACHON

L'histoire se passe dans un petit coin paisible près de la forêt où des poules gloussent, picorent, pondent et dorment… jusque là rien d'anormal… Mais quand elles se mettent à chanter le spectacle commence : Nina chante du Rock'n'roll, Rosa de l'Opéra et Blanca joue du saxophone. Une symphonie de " COTCOTCODEC ". Au début tout se passe bien dans ce petit monde, malgré leur mauvais caractère et leurs origines variées… Leurs différences, elles s'en amusent… jusqu'au jour où arrive le coq dans son rôle de petit chef.

La vie va changer au poulailler : Nono le coq est là pour les réveiller et contrôler la "productivité, l'efficacité et la rentabilité"… Rosa et Nina commencent à se disputer, Blanca la rêveuse ignore l'arrivée du coq. Elle, ce qui l'inquiète, ce sont les bruits étranges qu'elle entend la nuit, quelqu'un rode dans le poulailler…. (C'est une histoire à l'intérieur d'une histoire. Le jour et la nuit.)

Quand la nuit tombe et que la lune apparaît derrière les arbres, les poules dorment et les animaux de la forêt rodent. Une nuit, Rounardo le renard mélomane, enlève Rosa la poule rousse. Le poulailler est plongé dans une grande tristesse, Rosa a disparu. Nono le coq ne sait plus comment faire, les poules ne pondent plus d'œufs, il part à sa recherche, mais Rosa a été dévorée. Pendant ce temps, dans la forêt profonde, une belle histoire se trame. Rounardo n'a pas dévoré Rosa, bien au contraire ils deviennent amis. Rosa se sent bien dans la forêt, elle chante pour Rounardo et n'a plus peur des animaux à "poil poilu". Mais ses copines les poules lui manquent… Elle rentre au poulailler en promettant à Rounardo de revenir chanter pour lui. Depuis ce jour Rounardo est heureux, les poules passent leur journée à chanter pour lui dans la forêt. À la tombée de la nuit, elles rentrent dormir au poulailler, elles se sentent enfin libres et Nono le coq est satisfait : ses poules pondent des œufs deux fois plus gros qu'avant ! La vie est belle, la paix est revenue….

 

Texte : Pascale Bastard

Mise en scène : Cécile Ghrenassia et Pascale Bastard

Comédiennes Marionnettistes : (en alternance) Pascale Bastard / Cécile Ghrenassia

Musicien : Jon Lopez de Vicuňa

Décor : Pascale Deneu

Fabrication des marionnettes : Mili Presman et Pascale Bastard

Fabrication des ombres : Léa Lord

Photos : Lionel Deschamps


Infos pratiques

DIMANCHE 3 NOVEMBRE

16H00

Salle Aquarelle de Bretteville-du-Grand-Caux

Durée : 45 min

A partir de 4 ans


Tarifs

6 euros pour les 13 ans et plus

4 euros pour les 1-12 ans

Gratuit pour les - de 1 an

 

Attention pas de vente sur place. L'achat des places se fait à la billetterie centrale dans les locaux de la Com. Com.



Trouver la salle Aquarelle de Bretteville-du-Grand-Caux

route de Goderville 76110 BRETTEVILLE-DU-GRAND-CAUX